Suivi nutritionnel

Les comportements alimentaires sont au cœur des symptômes
du trouble des conduites alimentaires (TCA). Leurs changements
génèrent habituellement beaucoup de peur, de crainte et d’anxiété.
La nutritionniste spécialisée en TCA tient compte de l’ampleur
de ses émotions et s’adapte au rythme de l’individu.

Prendre conscience de vos croyances erronées

La nutritionniste peut aider les individus à identifier leurs distorsions cognitives en lien avec la nourriture et le poids pour ainsi faciliter l’intégration d’attitudes plus saines. Elle possède les compétences de relation d’aide pour développer une relation de confiance thérapeutique avec la personne, ce qui est primordial dans le travail nutritionnel.

Diminuer la sévérité des symptômes

La nutritionniste travaillera avec vous pour réduire les comportements alimentaires suivants :

  • La restriction alimentaire, le jeûne, etc.
  • Les épisodes de boulimie ou de compulsions alimentaires,
  • Les vomissements provoqués,
  • La prise de laxatifs ou de diurétiques,
  • L’exercice excessif.

Les aspects du suivi nutritionnel

Chacune de ces étapes vous aidera à surmonter vos problèmes :
• Psychoéducation (ex. travailler les fausses croyances alimentaires)
• Encadrement alimentaire (ex. faire un plan alimentaire ou offrir du soutien autour des repas, exercice de désensibilisation face aux aliments interdits)
• Intégration des dimensions psychologique et sociale de l’acte alimentaire (ex. faire des liens entre les comportements alimentaires les émotions.)
• Encadrement dans la gestion du poids (pesée)
• Encadrement dans la gestion de l’activité physique
• Exploration des enjeux reliés à l’image corporelle

Qu’est ce que manger normalement ?

Voici un texte qui exprime bien et de manière concrète ce qu’est une alimentation normale. En ce qui concerne certains passages de cet extrait, veuillez prendre note que nous ne voulons pas normaliser la restriction et la compulsion alimentaire, mais plutôt mettre l’accent sur ceci : manger implique une certaine flexibilité.

« Manger de façon normale, c’est avoir faim lorsqu’on s’assoit à table, et manger jusqu’à ce qu’on soit rassasié. C’est être capable de choisir les aliments que l’on aime et en manger à sa faim, et non simplement de s’arrêter parce que l’on croit que l’on devrait.

Manger de façon normale, c’est être capable de penser à la sélection des aliments, afin de manger des aliments nutritifs, sans toutefois s’imposer de restrictions au point de ne pas pouvoir profiter d’aliments agréables.

Manger de façon normale, c’est se donner la permission de manger, parfois parce que l’on est heureux, parfois parce que l’on est triste ou ennuyé, ou simplement parce que ça fait du bien.

Manger de façon normale, c’est manger trois fois par jour, ou quatre ou cinq, ou ça peut être choisir de grignoter tout au long de la journée. C’est laisser quelques biscuits dans l’assiette parce que l’on sait que l’on pourra en manger encore demain, comme c’est en manger plus maintenant parce qu’ils sont délicieux.

Manger de façon normale, c’est parfois trop manger, se sentir bourré et inconfortable. Et, ça peut être manger trop peu des fois, et en désirer plus. Manger de façon normale, c’est faire confiance à son corps dans sa capacité de réparer ses erreurs face à l’alimentation.

Manger normalement requiert temps et attention, mais n’a sa place que dans une seule sphère importante de la vie. Bref, manger de façon normale, c’est faire preuve de flexibilité. Ça varie selon la faim, l’horaire, la proximité de la nourriture et les émotions. »

(Traduction libre du texte original anglais de Ellyn Satter, tiré du livre : Winning the War Within, 1998.)

La clinique BACA est là pour vous soutenir et vous aider

Contactez-nous pour plus d'informations

Clinique des Troubles Alimentaires BACA

Nous rencontrer

1538 Sherbrooke Ouest, bureau 510
Montréal (Québec)  H3G 1L5
Canada!

Nous contacter

Téléphone: (514) 544-2323
Télécopieur: (514) 759-3084
Courriel: info@cliniquebaca.com

Écrivez-nous

Clinique BACA